Quand la maison sera vendue...("ce matin, je ne sais plus rien...")

Publié le par C.lachouette







  Quand la maison sera vendue... 


  pour trois oranges et un verre de vin 

  une miche de pain et un beau livre  

  nous partirons, émus, ivres et  

  tout guillerets 

  en montgolfière aménagée  

  avec un lavabo-piscine dans la cuisine 

  et un lit à baldaquin grand   

  comme une église 

  au moins ! 


  Il y aura aussi 

  un strapontin troué très discret  

  pour faire nos besoins   

  une balançoire   

  pour les oies sauvages fatiguées 

  par tous ces voyages 

  nous ferons des faranvoles 

  des courses folles 

  avec les canards sauvages du coin  

  quant aux tortues   

  elles nous accompagneront 

  vois-tu, en ballon 

  avec les escargots…pas très chauds ! 


  et pendant les escales 

  dans des pays qui n’existent pas  


  (alors on les inventera!) 


  on fera la course en sabots de cheval 

  les pieds dans le même sac de toile 

  On fera de grandes fêtes en l’air 

  pour faire lever toutes les têtes 

  On jettera nos épluchures sur les toitures 

  et des confettis de papier toilette 

  aussi des plumes bien dures 

  pour faire tomber les maisons 

  et libérer les rues 

  et que les arbres dansent tout nus  

  pour ne pas qu’on les voie 

  Nous chercherons d’autres pays qui n’existent pas  


  (alors on en inventera!) 


  et aussi des endroits sucrés 

  où on se lèchera les pieds

  en bouquet de violettes 


  Ce sera chouette ! 






Commenter cet article